Politique scientifique

La politique scientifique du CEFRES s’articule autour de trois axes transversaux qui invitent à mener une réflexion conceptuelle, à la fois méthodologique et thématique, sans contrainte de terrains et d’aires culturelles. Ces axes ont été conçus en étroite consultation avec les chercheurs de République tchèque qui ont participé au Forum de la recherche en République tchèque organisé par la Plateforme CEFRES en avril-mai 2015. Huit réunions interdisciplinaires ont permis aux chercheurs de tous les domaines des sciences humaines et sociales qui le souhaitaient de présenter leurs objets d’études et de discuter des possibilités de coopération que le CEFRES pourrait inclure dans ses axes scientifiques.

Chaque axe est susceptible d’engager des dialogues interdisciplinaires entre juristes, politistes, historiens, sociologues, anthropologues, théologiens, historiens de la littérature, géographes, historiens de l’art, musicologues et philosophes. Des sous-axes plus circonscrits seront déterminés à mesure des projets – individuels ou coopératifs – engageant les chercheurs du CEFRES. Nous soutenons particulièrement les projets collaboratifs européens et internationaux intégrant un volet dans les humanités numériques (numérisation de sources, constitution de banques de données ou édition électronique). Les travaux individuels et les projets coopératifs des chercheurs au CEFRES peuvent s’inscrire dans un ou plusieurs axes.

Axe 1. Déplacements, dépaysements et décalages : hommes, savoirs et pratiques

Axe 2. Normes & transgressions

Axe 3. Objets, traces, mises en carte : espaces au quotidien

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Centre français de recherche en sciences sociales – Prague