Liste des doctorants

Équipe des doctorants 2017/2018

Équipe des doctorants 2016/2017

Équipe des doctorants 2015/2016

Équipe des doctorants 2018/2019

Pavel Baloun

Contact : pavel.baloun@cefres.cz (à partir du 1er septembre 2018)

est doctorant à la Faculté des Sciences humaines de l’Université Charles, sous la direction de Pavel Himl. Sa thèse, intitulée « Le fléau tsigane ! » Création et mise en œuvre des mesures anti-tsiganes dans la Tchécoslovaquie et le Protectorat de Bohême-Moravie (1918-1942), s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Martin Pjecha

Contact : martin.pjecha@cefres.cz

est doctorant à la Central European University (Budapest), sous la direction de Matthias Riedl. Sa thèse, intitulée Discours de violence au sein du mouvement hussite, s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Florence Vychytil-Baudoux

Contact : florence.vychytil-baudoux@cefres.cz

est doctorante à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, sous la direction de Nancy L. Green. Sa thèse, intitulée Entre citoyenneté, ethnicité et politique d’exil, les logiques de l’intégration politique de la Polonia : France, États-Unis, Canada, 1945-1980, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Julien Wacquez

Contact : julien.wacquez@cefres.cz

est doctorant à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, sous la direction de Jean-Louis Fabiani. Sa thèse, intitulée La Grammaire de la vraisemblance : L’attachement à la réalité des praticiens de science-fiction, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Doctorants associés au CEFRES 2018/2019

Mihai-Dan Cîrjan

Contact : mihai-dan.cirjan@cefres.cz

est doctorant à la Central European University sous la direction de Balázs Trencsényi. Sa thèse, intitulée Endettement et crédit en période de crise : réinventer l’État en gouvernant la vie économique dans la Roumanie post-libérale (1929-1944), s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Felipe Kaiser Fernandes

Contact : felipe.fernandes@cefres.cz (à partir du 1er septembre 2018)

est doctorant à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, affiliée avec Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain (IIAC), sous la Direction de Sophie Wahnich. Sa thèse, intitulée Espaces marchands populaires : femmes migrantes dans le travail informel : Une ethnographie multi-située, s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Adéla Klinerová

Contact : adela.klinerova@cefres.cz

est doctorante en cotutelle entre l’Université Charles et l’École Pratique des Hautes Études (Paris), sous la direction de Richard Biegel et Sabine Frommel. Sa thèse centrée sur la réception de l’architecture française de l’époque moderne au cours du XIXe siècle s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Yuliya Moskvina

Contact : yuliya.moskvina@cefres.cz

est doctorante à l’Université Charles de Prague, sous la direction de Paul Blokker.  Sa thèse en sociologie, intitulée État, squat, société, s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Raluca Muresan

Contact : raluca.muresan@cefres.cz (à partir du 1er septembre 2018)

est doctorante à la Faculté des Lettres et Sciences humaines de Sorbonne-Universités, sous la direction de Jean-Yves Andrieux. Sa thèse, intitulée Culture, société urbaine et représentation des territoires. L’architecture des théâtres publics dans les pays orientaux de la Monarchie des Habsbourg (1770-1812), s’inscrit dans l’axe 1 du CEFRES.

Olga Słowik

Contact : olga.slowik@cefres.cz (à partir du 1er septembre 2018)

est doctorante à la Faculté des Lettres de l’Université Charles de Prague, sous la direction de Libuše Heczková. Sa thèse, intitulée Alimentation, genre et identités. Leur entrecroisement dans la prose contemporaine tchèque, s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Ekaterina Zheltova

Contact : ekaterina.zheltova@cefres.cz (à partir du 1er septembre 2018)

est doctorante à l’Institut des Études internationales à la Faculté des Sciences sociales de l’Université Charles. Sa thèse, intitulée Appartenance nationale, localités transnationales et idéologies de la langue: pratiques discursives des régions frontalières gréco-albanaises, s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Centre français de recherche en sciences sociales – Prague