Liste des chercheurs

L’équipe des chercheurs au CEFRES 2015-2016
L’équipe des chercheurs au CEFRES 2016-2017
L’équipe des chercheurs au CEFRES 2017-2018
L’équipe des chercheurs au CEFRES 2018-2019

L’équipe des chercheurs au CEFRES 2019-2020

Aníbal Arregui

Contact : anibal.arregui(@)cefres.cz

est en 2019 chercheur à l’Université de Barcelone (Département d’anthropologie sociale) et à l’Université de Vienne (Département d’anthropologie sociale et culturelle) et chercheur associé au CEFRES.  En 2018, Aníbal Arregui était post-doctorant au CEFRES financé par l’université Charles de Prague. Sa recherche, intitulée Animer les sangliers : arcs et flèches dans la politique écologique européenne s’inscrit dans le cadre du projet « Bewildering the Wild Boar » et développe le 2e axe de recherche du CEFRES.

Daniel Baric

est depuis janvier 2019 chercheur associé au CEFRES dans le cadre de ses recherches sur l’histoire des sciences de l’Antiquité en Europe centrale. Son projet centré sur les sources tchèques est intitulé « De la Bohême à l’Adriatique et retour : l’invention de la topographie du patrimoine centre-européen, entre paradigme impérial et contingences nationales (1900-1940) ». Ses recherches s’inscrivent dans les axes 1 (Déplacements,dépaysements et décalages : hommes, savoirs et pratiques) et 3 (Objets, traces, mises en cartes : espaces au quotidien).

Ludĕk Brož

Contact: broz(@)eu.cas.cz

est depuis février 2018 un chercheur à mi-temps du CEFRES dans le cadre du programme TANDEM. Il travaille avec son binôme du CNRS Virginie Vaté sur le projet TANDEM “Bewildering Boar: Changing Cosmopolitics of the Hunt in Europe and Beyond”, dont il est l’initiateur, et contribue au développement de l’axe 2 du centre.

Giovanna Capponi

Contact : giovanna.capponi(@)cefres.cz

est depuis le 7 janvier 2019 et jusqu’au 31 décembre 2019 post-doctorante au CEFRES grâce à un cofinancement de l’Université Charles de Prague. Sa recherche, intitulée Perceptions and politics of wild boar management in Central Italy s’inscrit dans le cadre du projet « Déroutant sanglier » et développe le 2e axe de recherche du CEFRES.

Paul G. Keil

Contact : paul.keil(@)cefres.cz

est depuis janvier 2019 un chercheur post-doctorant au CEFRES et membre du programme TANDEM « Déroutant sanglier« . Ses recherches portent sur les relations entre les hommes et les cochons sauvages en Australie.

Chiara Mengozzi

Contact : chiara.mengozzi(@)cefres.cz

est à partir du 1er janvier 2018, après deux années de post-doctorat soutenu par l’Université Charles, chercheuse associée. Ses travaux contribuent aux axes 1 et 2 du CEFRES.

Thomas C. Mercier

Contact : thomas.mercier(@)cefres.cz

est depuis le 1er janvier 2018 post-doctorant au CEFRES grâce à un cofinancement de l’Université Charles de Prague. Il est membre du Département de philosophie allemande et française de l’Université Charles depuis le mois de mars 2018. Sa recherche, intitulée Les Europes de Derrida: Déconstruction, marxisme, démocratie s’inscrit dans le projet collaboratif « Archives et interculturalité » et développe le 1er axe du CEFRES.

Alexandre Met-Domestici

est depuis sptembre 2019 chercheur associé au CEFRES. Sa recherche, intitulée La lutte contre le blanchiment d’argent et la protection des intérêts financiers de l’Union européenne – Essai de définition d’une approche intégrée s’inscrit dans l’axe 2 du CEFRES.

Vincent Montenero

est depuis septembre 2019 chercheur associé au CEFRES. Dans le cadre de ses recherches sur les relations interpersonnelles et inter-organisationnelles, son projet contribue à l’axe 1 du CEFRES.

Kannan Muthukrishnan

est depuis mars 2018 chercheur associé au CEFRES au sein du programme de recherche “Archives et Interculturalité”. Il est chercheur permanent à l’Institut français de Pondichéry, Inde.

Fedora Parkmann

est depuis le 1er janvier 2019 post-doctorante à l’Institut d’histoire de l’art de l’Académie tchèque des sciences et chercheuse associée au CEFRES. Son projet « Point de vue transnational sur la photographie sociale tchèque : le cas des expositions internationales en Tchécoslovaquie (1933-1934) entre Allemagne, France et URSS » s’inscrit dans l’axe de recherche 1 du CEFRES.

Marianna Szczygielska

Contact: szczygielska(@)cefres.cz

était en 2018 post-doctorante à l’Institut d’ethnologie de l’Académie tchèque des sciences et est actuellement chercheuse associée au CEFRES dans le cadre du projet TANDEM « Bewildering Wild Boar ». Elle est actuellement post-doctoral fellow au Max Planck Institute for the History of Science, Department III Artifacts, Knowledge, Action. Elle travaille sur « Les sangliers sauvages et les fiers éléphants : le développement de l’habitat faunique en Europe du Centre-Est ».

Virginie Vaté

Contact: virginie.vate(@)gsrl.cnrs.fr

est chargée de recherches au CNRS et chercheuse associée au CEFRES dans le cadre du projet TANDEM “Bewildering Boar: Changing Cosmopolitics of the Hunt in Europe and Beyond”qu’elle dirige avec Ludĕk Brož.

Benedetta Zaccarello

Contact: benedetta.zaccarello(@)cefres.cz

est chargée de recherche au CNRS et chercheuse au CEFRES depuis le 1er janvier 2017. Elle travaille sur “L’épreuve du voyage : hybridations des paradigmes et circulation des traditions dans l’écriture de la philosophie contemporaine” à travers l’étude des archives manuscrites des philosophes Jan Patočka et Aurobindo Ghose. Son projet s’inscrit dans l’axe de recherche 1 du CEFRES.

Facebooktwitterlinkedin

Centre français de recherche en sciences sociales – Prague