Archives pour la catégorie Projets de recherche

La ritualisation des commémorations des soulèvements anti-nazis en Europe centrale

Le but de notre projet est d´analyser les célébrations et la commémoration des soulèvements anti-nazis en Europe centrale dans les années 1945-60. Il s´agit de l´Insurrection du ghetto de Varsovie (1943), l´Insurrection de Varsovie (1944), l´Insurrection national slovaque (1944) et l´Insurrection de Prague (1945). L´Institut d´histoire de l´Académie des sciences de Slovaquie (Michal Kšiňan, Miroslav Michela), l´Institut d´histoire tchèque de la Faculté des lettres de l´Université Charles (Eva Palivodová, Jan Randák, Miroslav Michela), le Musée du Soulèvement de Varsovie (Michał Wójciuk, Paweł Ukielski) et le CEFRES (Françoise Mayer, Michal Kšiňan) coopèrent dans le cadre de ce projet international. Continuer la lecture de La ritualisation des commémorations des soulèvements anti-nazis en Europe centrale

Savoirs scientifiques et modes de construction des minorités nationales en Europe centrale (MAEE)

Savoirs scientifiques et modes de construction des minorités nationales en Europe centrale

Responsable scientifique : Christian JACQUES, Docteur en Etudes germaniques, Maître de conférences à l’Université de Strasbourg, Chercheur associé au CEFRES.

Collaborateurs du projet : Pauli BAUER, Doctorant en géographie à l’EHESS, attaché au CEFRES ; Mathieu PLESIAT, Docteur en sociologie, Post-doctorant au CEFRES.

Mise en œuvre du projet prévue pour l’année 2009-2010.

Continuer la lecture de Savoirs scientifiques et modes de construction des minorités nationales en Europe centrale (MAEE)

Action locale et développement territorial en Europe centrale (ANR)

L’introduction d’un nouveau modèle de développement territorial, fondé sur une démarche ascendante, est un processus entièrement nouveau dans les Etats d’ Europe centrale qui ont autrefois appartenu au système communiste. Le processus d’ européanisation en cours joue un rôle de catalyseur dans la transmission de ce modèle de développement endogène qui mise sur la valorisation des atouts propres à chaque territoire et la mobilisation des initiatives portées par les acteurs décentralisés. Continuer la lecture de Action locale et développement territorial en Europe centrale (ANR)

Archives sonores de l’Europe du Goulag (ANR)

Ce projet, retenu par l’Agence Nationale de la Recherche pour les années 2008-2010, poursuit deux objectifs principaux : d’une part, la constitution d’Archives sonores composés des témoignages des Européens réprimés par les Soviétiques avant, pendant et après la deuxième guerre mondiale et condamnés aux travaux forcés ou à la déportation en URSS. D’autre part, la réalisation de recherches autour des spécificités et des traits communs de l’expérience européenne du Goulag, dans les pays de l’  » autre Europe  » : les Pays baltes, la Pologne, la Hongrie, la République tchèque, la Slovaquie, la Roumanie, l’Allemagne orientale et l’Ukraine. Ces recherches porteront essentiellement sur deux aspects de cette expériences, les plus mal connus aujourd’hui : les trajectoires de ces Européens, tant durant leur déportation qu’à leur retour et les conséquences de ces trajectoires sur la formation des identités nationales de ces pays. Continuer la lecture de Archives sonores de l’Europe du Goulag (ANR)

Corporéité et politique, entre histoire médiévale et philosophie (CEFRES)

Eloïse Adde et Anne Gléonec.

Notre projet de recherche s’axe sur le thème de la corporéité, qui est par excellence ouvert à une démarche pluridisciplinaire. Si la corporéité peut en effet regrouper des disciplines, telles la philosophie et l’histoire médiévale, que l’on voit rarement œuvrer ensemble, ce n’est nullement au titre d’une problématique parmi d’autres, mais bien plutôt à titre de pierre de touche, de nœud gordien, des recherches actuelles en sciences sociales, dans le sens le plus large de l’expression. Continuer la lecture de Corporéité et politique, entre histoire médiévale et philosophie (CEFRES)

Circulation de l’information sur les révolutions française et brabançonne en milieu tchèque et morave : information et contre-information

Projet de recherche porté par l’Institut d’histoire de la Faculté des lettres de l’Université Charles, Prague, coordonné par Daniela Tinková, financé par la Grant Agency de l’Académie des sciences de la République tchèque pour la période 2009-2011 (GAAV n° IAA801010903). Chercheur du CEFRES co-responsable : Claire Madl

Bien que d’éminents historiens se soient penchés depuis 1945 sur la question des « échos » de la Révolution française dans les pays tchèques et morave, leur objet est souvent empreint d’une analyse téléologique concevant la « lutte pour l’émancipation » des groupes sociaux faibles, l’émergence de la démocratie et celle de nations modernes à la fois comme grille de lecture et comme objectif positif à atteindre. Continuer la lecture de Circulation de l’information sur les révolutions française et brabançonne en milieu tchèque et morave : information et contre-information