Archives de catégorie : Mobilités

Institut d’études avancées de Paris – AAC 2017

Date-limite des inscriptions : 01/03/2017 (15 h)
Début du programme : variable
URL : http://www.paris-iea.fr/fr/evenements/appels-a-candidature

L’Institut d’études avancées de Paris recrute des chercheurs internationaux de haut niveau en sciences humaines et sociales et domaines connexes pour des périodes de 5 ou 9 mois au cours de l’année universitaire 2018-2019. Continuer la lecture de Institut d’études avancées de Paris – AAC 2017

AAC : Bourses d’études du Gouvernement de la République tchèque

Date limite des inscriptions : 28 février 2018
Durée du programme : séjours d’études de 2 à 10 mois
Lien : Ambassade de la République tchèque à Paris

Le Gouvernement de la République tchèque propose des bourses d’études destinées aux diplômés et étudiants de nationalité française de l’enseignement supérieur de toutes spécialités, afin d’effectuer un séjour dans les établissements publics de l’enseignement supérieur tchèque. Continuer la lecture de AAC : Bourses d’études du Gouvernement de la République tchèque

Soutien à la mobilité internationale du CNRS 2020

Rejoignez le CEFRES en mobilité courte !

Date-limite de dépôt des dossiers : 4 novembre 2019
Période du séjour : de 3 à 9 mois en 2020
Formulaire à compléter : ici

Dans le cadre du soutien à la mobilité internationale, l’InSHS propose aux chercheurs, enseignants-chercheurs et ingénieurs de recherche des unités de recherche dont le CNRS est tutelle ou cotutelle, une aide pour la réalisation d’actions de recherche à l’étranger, en 2020.

Cette aide concerne toutes les disciplines et tous les types de missions de recherche (travail de terrain, consultation de sources, montage de projet, rédaction d’ouvrage ou d’article en collaboration…). Elle s’applique à toutes les destinations (dans le respect des règles de séjour en vigueur dans les pays choisis) et à tout type d’institutions d’accueil.

Ces missions de recherche à l’étranger seront réalisées en 2020. Leur durée doit être supérieure à trois mois et ne peut excéder neuf mois. Cette aide se présente sous la forme d’un forfait maximum de 2000 euros par mois, affecté à l’UMR et destiné à couvrir les frais de mission.

Les candidatures seront expertisées sur la base de leur qualité et de leur intérêt scientifique.

Les chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs de recherche doivent faire parvenir leur candidature au plus tard le 4 novembre 2019, par e-mail à : inshs.smi@cnrs.fr

Le dossier de candidature doit comprendre

  • une justification scientifique du projet (deux pages maximum)
  • un descriptif des actions prévues lors de la mission (une demi-page maximum)
  • l’utilisation prévue du budget demandé (une demi-page maximum). Si des co-financements sont acquis, ils devront être indiqués
  • un curriculum vitae indiquant notamment les 5 publications les plus significatives
  • le formulaire SMI ci-joint complété, avec l’accord du directeur d’unité

AAC : Aide à mobilité courte pour les post-doctorants FMSH – CEFRES 2017

Durée de la mobilité : 2 à 6 mois
Prochaine date limite de candidature : 20 octobre 2016
Période du séjour : 2017
Nombre de mois-chercheurs disponibles : 12 mois

La Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) et le CEFRES offrent à des post-doctorants de France un soutien à la mobilité de 1000 € par mois pour des périodes de 2 à 6 mois. Seront soutenus des projets de recherche qui peuvent s’inscrire dans la politique scientifique du CEFRES, en synergie avec ses chercheurs ou ses partenaires de République tchèque. Les demandes de séjour visant à initier des projets scientifiques collaboratifs avec nos partenaires en Europe centrale sont valorisées. Les projets interdisciplinaires sont bienvenus.

Cet appel s’inscrit dans le cadre du programme de mobilité post-doctorale de courte durée lancé par la FMSH et ses partenaires.

Obligations des chercheurs accueillis au CEFRES

Les chercheurs en mobilité au CEFRES ont une obligation de résidence à Prague. Ils participent à la vie du centre, où ils disposent d’un espace de travail. Il leur est demandé de présenter leurs recherches devant leurs collègues au cours de leur séjour, au CEFRES et/ou dans l’une des institutions partenaires de la Plateforme CEFRES. Ils peuvent aussi être sollicités pour guider les doctorants du CEFRES et contribuer à la vie du centre (conférences, colloques, séminaires).

Éléments du dossier de candidature

Le dossier de candidature doit être adressé par mail sous forme d’un document électronique unique en format PDF, intitulé « Aide à la mobilité FMSH-CEFRES-votre nom », aux deux adresses suivantes : clararoyer@cefres.cz et spilar@msh-paris.fr. Les dossiers de candidature incomplets ou ne correspondant pas à la description ci-dessus ne seront pas pris en compte. Les candidatures doivent être rédigées en français. Elles comprendront :

  • le formulaire de candidature rempli – télécharger ici
  • une lettre de motivation exposant les objectifs du séjour au CEFRES et les partenaires scientifiques qui vous intéressent en Europe centrale
  • un CV accompagné d’une liste de publications
  • un exposé du projet de recherche (maximum 5 pages), incluant précisément les étapes que vous pensez accomplir lors de votre séjour et le cadre théorique et méthodologique de votre travail.

Critères d’éligibilité

  • être post-doctorant associé à une institution de recherche en SHS française
  • être ressortissant d’un pays de l’Union européenne
  • travailler sur un sujet qui s’inscrive dans l’un des axes de recherche du CEFRES
  • maîtriser l’anglais à un bon niveau.

L’évaluation des candidatures sera assurée par un jury de sélection et les  résultats seront publiés au 1er décembre 2016.

AAC 2017-2018 : IMéRA, Institut d’Études Avancées, Aix-Marseille Université

Pour des accueils en résidence en 2017-2018, l’IMéRA lance 9 appels à candidatures individuelles (1 appel général, 8 appels spécifiques avec des institutions partenaires) et 1 appel à candidature d’équipe.

Date limite d’envoi des candidatures : 18/11/2016.
Début du programme : 11 septembre 2017.
Plus d’informations sur les candidatures individuelles et sur les candidatures d’équipe.
Pour candidater :
Candidature individuelle
Candidature d’équipe

Les conditions d’éligibilité sont différentes pour chaque appel spécifique et indiquées dans le document pdf ci-dessus.
L’appel général est ouvert aux scientifiques statutaires dans une institution étrangère et aux artistes qui ne résident pas en France. Il n’est pas ciblé.
Les appels en partenariat ne sont ouverts qu’aux scientifiques statutaires dans une institution étrangère ; ils ciblent des disciplines ou des thématiques de recherche.

La candidature doit être déposée par le système de candidature électronique de l’IMéRA. Les documents à joindre incluent un CV comprenant une liste de publications, une présentation du projet de recherche (maximum 5 pages) suivie d’une bibliographie sélective, une à trois lettres de recommandation pour les chercheurs juniors et des documents complémentaires selon les appels.

Contrats post-doctoraux de l’EHESS

Pour la campagne 2016, dix contrats de chercheurs post-doctorants sont ouverts à l’EHESS pour une durée d’un an.

Date-limite d’envoi des candidatures : 14/03/2016.
Début du programme : 1er septembre 2016.
URL : https://www.ehess.fr/fr/recrutement/10-contrats-post-doctoraux-1er-septembre-2016
Pour candidater : https://www.ehess.fr/fr/emplois-posts-doctorants

Ils sont proposés aux jeunes chercheurs ayant soutenu entre le 1er janvier 2013 et le 31 janvier 2016, une thèse de doctorat dans un autre établissement que l’EHESS, en France ou à l’étranger.

Les candidats ne doivent jamais avoir été bénéficiaires d’un contrat de travail géré par l’EHESS.

Chaque candidat indiquera (jusqu’à 3 maximum) le(s) laboratoire(s) ou centre(s) de recherche de l’EHESS (ou auquel l’EHESS est associée) au sein desquels il souhaiterait être accueilli pour y inscrire son projet de recherche dans l’un des programmes d’activités du laboratoire/centre (la liste des centres est consultable sur le site de l’EHESS.
La sélection favorisera les dossiers comportant une forte dimension interdisciplinaire, une ouverture internationale et une capacité de dialogue avec plusieurs laboratoires ou domaines de l’EHESS.

Dans le cadre d’un partenariat avec le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), une candidature sélectionnée s’inscrivant dans le champ d’activité de cet établissement (les dynamiques des sociétés contemporaines du bassin méditerranéen) pourra être soumise au MuCEM pour un co-financement éventuel et une intégration du candidat au département recherche et enseignement du MuCEM.