Tous les articles par Cefres

CEFRES MOBILITY GRANTS WINNERS – YEAR 2019-2020

The interdisciplinary selection jury of the CEFRES mobility grants auditioned 14 candidates on May 28, 2019. It congratulates all the candidates for the high quality of their file and their hearing.

After deliberating, the jury have decided:

  1. To give a one-year « Young fellow » grant to M. Eraldo Souza dos Santo (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ), to support his research entitled “Désobéissance civile : Un essai de généalogie conceptuelle”.
  2. To give a one-year « CEFRES Platform » grant to M. Jakub Střelec(FSV UK), to support his research entitled „How to cure the war? The development of psychiatric knowledge and its impact on the social stability of post-war European societies between 1945 and 1968: A comparison of ‘deviant’ crimes in Prague, Düsseldorf, and London“.
  3. To give a one-year « CEFRES Platform » grant to M. Felipe Fernandes (EHESS) to support his research entitled „Les migrants vietnamiens en République tchèque: une étude sur les lignées familiales et les réseaux économiques au marché de Sapa (Prague)“.
  4. To give a one-year « CEFRES Platform » grant to Mrs Františka Zezuláková Schormová (FF UK) to support her research entitled „African American Poets Abroad: Black and Red Allegiances in Early Cold War Czechoslovakia“.
  5. To give a one-year « CEFRES Platform » grant to Mrs Yulia Moskvina (FSV UK) to support her research entitled „State, Squat, Society“.

It has also decided to propose a contract of Phd Student Associate to the following candidates:

– Mrs Ekaterina Zheltova (FSV UK): „National belonging, transnational localities, and ideologies of language: Discursive practices at the Greek-Albanian borderlands.

– Mrs Anna Simbartlová (FFV UK): “Civic Integration of Immigrants in Central Europe: Case of Austria and the Czech Republic“.

– M. Vojtěch Šarše (FF UK), „The Image of Cultural Decline in the Anticolonial Francophone Sub-Saharan Novel: The processes of subjectivation, objectivation, reification and identity emptiness“.

– Mrs Tereza Sedláčková (FSV UK): „Multiple Responsibilities in the Context of Compulsory Vaccination System in the Czech Republic“.

– M. Pavol Kosnáč (Faculty of Social Sciences, Masaryk University in Brno): „Paramilitary Groups in Slovakia: An Interdisciplinary Analysis of Structure, Motivation and Environment“. 
  

All the winners are asked to contact me (jerome.heurtaux@cefres.cz) without delay (copy to landova@cefres.cz) to inform me of their decision regarding the scholarship or the contract of association.

Le directeur et les chercheurs du CEFRES soutiennent l’Académie hongroise des sciences

Le directeur et les chercheurs du Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES) s’émeuvent des menaces de démembrement qui pèsent sur l’Académie hongroise des sciences, première institution scientifique du pays. Ils affirment leur plein soutien au Président de l’Académie, M. Laszlo Lovasz ainsi qu’à l’ensemble de la communauté académique hongroise soucieuse du respect des libertés académiques et de l’indépendance intellectuelle.

L’une des missions principales du CEFRES est de promouvoir la recherche en sciences sociales et humaines et de coopérer durablement avec les institutions académiques et universitaires dans les quatre pays de Visegrad (République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Pologne). L’équipe du CEFRES s’alarme de la succession de discours qui stigmatisent et de réformes qui affaiblissent des partenaires dont la crédibilité intellectuelle et l’excellence scientifique ne peuvent être mises en cause. Son soutien va aux collègues de l’Académie hongroise des sciences mais aussi de la Central European University et de toutes les institutions universitaires qui sont aujourd’hui mises en cause.

Prague, le 10 mars 2019

Demi-ATER au département d’études centre-européennes – UFR d’études slaves – Sorbonne Université

Demi-ATER au département d’études centre-européennes – UFR d’études slaves – Sorbonne Université

Numéro de poste : 398

Période : 2018-2019
Date-limite des candidatures : 17 avril 2018

URL : http://lettres.sorbonne-universite.fr/ater
Voir l’onglet Constitution du dossier de candidature spontanée

Description du poste :

Le/la candidat(e) devra pouvoir faire état de la connaissance
des problématiques historiques et culturelles propres à l’Europe centrale, et sa connaissance spécialisée d’un ou deux domaines linguistiques en particulier, notamment dans le domaine hongrois.

Les cours attendus, de niveau L1 à L3, portent les intitulés suivants : Histoire et Géographie de l’Europe centrale ; Religion et identités en Europe centrale ; L’Europe centrale après 1989 ; Histoire de la Pologne au XIXe siècle ; Introduction à l’histoire de la Hongrie ;
La Hongrie de Mohacs à Joseph II ; Histoire de la Hongrie du XXe siècle.

Constitution du dossier de candidature spontanée :

Ces candidatures doivent être transmises en un exemplaire directement à :

À l’attention de Mme Markéta Theinhardt
UFR d’études slaves
Centre universitaire Malesherbes
Bureau 332
108 bd Malesherbes
75017 Paris

Kannan Muthukrishnan : Recherche & CV

Programme de recherche sur la culture contemporaine tamoul

Axe de recherche 1 : Déplacements, Dépaysements et Décalages

Projet de recherche : « Archives et interculturalité »

Kannan Muthukrishnan est à la tête du programme de recherche de l’Institut français de Pondichéry portant sur la culture contemporaine tamoul depuis 1991, qui rassemble des sources – des journaux et des livres – dans la bibliothèque de l’IFP. Ce programme de recherche constitue un pont entre les champs d’étude isolés du Tamoul classique et du Tamoul contemporain. Les études, colloques, collections et publications proposés dans le cadre de ce programme s’effectuent dans l’idée de fonder un Centre de Tamoul contemporain à l’IFP.

Dans ce cadre, Kannan Muthukrishnan a dirigé plus de trente doctorants originaires d’Inde et de l’étranger. Il a été invité en tant que chercheur dans de nombreuses universités, en Belgique, en France et aux Etats-Unis (Université de Namur, Paris III, Sorbonne, INALCO, Université de Berkeley, Université de Rutgers, Princeton, Harvard etc). Il est l’un des fondateurs et membres actifs de l’Historical Atlas program de l’IFP.

Tenter d’écrire l’histoire culturelle contemporaine du Tamoul en Inde mène inévitablement à la question des sources. Il existe des sources en Inde, mais on ne peut y avoir accès. On remarque un manque de « fièvre des archives » (archives orales, écrites ou visuelles). Les recherches au sein de l’IFP portent sur cette lacune dans la culture indienne et cherchent à répondre à la question : En quoi consiste une archive en Inde ? Ces recherches impliquent un retour depuis les sources à l’étude jusqu’aux archives. Quel est le procédé à suivre ? Comment rendre une archive présente dans le contexte actuel ?

CV

Domaines de recherche

Tamoul contemporain, langue, littérature et histoire, traduction, médias indiens et culture, littérature et politiques dalits, littérature internationale.

Expériences

1991-aujourd’hui : Chercheur, Département d’Indologie, Institut français de Pondicherry

1987-1991 : Assistant en lexicographie, CRE-A’s Contemporary Tamil Dictionary, Mozhi Trust, Chennai.

11 livres édités et publiés à l’Institut français de Pondicherry et plus de 20 autres publications d’autres éditeurs.

Publications

Livres édités à l’IFP

  • Kannan.M, Rebecca Whittington, Senthil Babu, David.C.Buck, (tr&eds.), 2014, Time will write a song for you, contemporary Tamil writing from Srilanka,  Penguin books, New Delhi, French Institute of Pondicherry, Pondicherry, pp 274.
  • Kannan.M. (ed.), Vadivacal, Ci.Cu. Chellappa, translated into French by Francois Gros, French Institute of Pondicherry, Pondicherry, 2014, pp 112.
  • Kannan.M (ed.), Le vagabond et son ombre , selected writings of G. Nagarajan, translated into French by Francois Gros, French Institute of Pondicherry, 2013,  pp 256.
  • Kannan, M. and David C. Buck. (eds.), 2011, Tamil Dalit Literature: My Own Experience, French Institute of Pondicherry, Pondicherry, pp 158.
  • Kannan, M. and Jennifer Clare. (eds.), 2009, Passages: Relationships Between Tamil and Sanskrit, French Institute of Pondicherry and Tamil Chair, UC Berkeley, pp 423.
  • Kannan, M. and Jennifer Clare. (eds.), 2009, Deep Rivers: Selected Writings on Tamil Literature by Francois Gros, French Institute of Pondicherry and Tamil Chair, UC Berkeley, pp 520.
  • Kannan, M., Francois Gros and V.Arasu., (eds.), 2008,  Narrinai: Text and Translation by N.Kandasami Pillai,  French Institute of Pondicherry, pp 284.
  • Kannan, M., (ed.), 2008, Streams of LanguageDialects in Tamil, French Institute of Pondicherry, pp 335.
  • Kannan, M. and Carlos Mena. (eds.), 2006, Negotiations with the Past: Classical Tamil in Contemporary Tamil, French Institute of Pondicherry and Tamil Chair, UC Berkeley, pp 478.Kannan, M., (ed.), 2004, Dalit Ilakkiyam – Enatu Anupavam, French Institute of Pondicherry and Vitiyal Patippakam, pp 200.
  • Kannan, M., (Trans), 1993, Nakaramum  Vitum, Valumitattin unarvukal, French Institute of Pondicherry, pp 138.

Livres édités, traduits pour d’autres éditeurs

(dans le cadre du programme d’étude de la culture contemporaine tamoul de l’IFP)

  • Kannan, M., (ed.) 2016, karril mitakkum karrin nila, Short Stories by Gowribalan, Vitiyal Patippakam, Coimbatore, pp 284.
  • Kannan, M., (ed.) 2014, kili ninra calai, Novel by Sentamilinian, Vitiyal Patippakam, Coimbatore, pp 200
  • Kannan, M., (ed.) 2014, malaipparai, Novel by Pantiyakkannan, Vitiyal Patippakam, Coimbatore, pp 224
  • Kannan, M., (ed.) 2012, ini enatu natkale varum, long poems by Nilanthan, Vitiyal Patippakam, Coimbatore, pp 104.
  • Kannan, M., (ed.) 2012, Kaiman, Short stories by Sudhakar Ghatak, Parvai Pathivukal, Coimbatore, pp 156.
  • Kannan, M., (ed.) 2012, Malai Nakaram, Poems by Raja Vadivel, Parvai Pathivukal, Coimbatore, pp 50.

Université d’été « Nationalisme, religion et violence 2018 »

Université d’été Nationalisme, religion et violence 2018

Dates et lieu : 18-29 juin 2018, Prague
Organisateurs : Université Charles et Université Aristote de Thessalonique
Partenaires : CEFRES, School of Slavonic and East European Studies (UCL), Université de Birmingham et Université Humboldt de Berlin
Date limite : 28 février 2018
Date limite si un visa est nécessaire : 31 mars 2018
Date limite pour la candidature finale : 30 avril 2018

Contact
Nikola Karasová
Program Coordinator
Université d’été sur le nationalisme, la religion et la violence 2018 Institut des études internationales
Université Charles, Prague 
E-mail: nrvsschool@fsv.cuni.cz
Website: nrvsschool.fsv.cuni.cz
Facebook: https://www.facebook.com/nrvsummerseminar/

Pour plus d’informations, merci de consulter le site internet de l’université d’été

La sixième édition de l’université  d’été Nationalisme, religion et violence portera sur les enjeux de la diversité ethnique et religieuse, sur les migrations et les transformations. Un des objectifs principaux de l’université  d’été est de participer de manière significative à l’étude de la violence, et de promouvoir sa construction tant que domaine de recherche.

Ce séminaire s’adresse à des étudiants motivés, plus particulièrement aux étudiants diplômés, aux post-doctorants et aux professionnels. Il est organisé par des chercheurs internationaux venant d’universités renommées, telles que l’Université de la Humboldt de Berlin, l’Université d’Europe centrale de Budapest, l’Université de Birmingham, l’Université de Manchester, l’Université de Pennsylvanie, l’Université Eötvös Loránd de Budapest et l’Université nationale Taras Shevchenko de Kyiv. Le programme portera sur des sujets de recherche élaborés en collaboration avec des centres de recherche et des institutions internationales, à Prague et ailleurs.
Les participants pourront recevoir un certificat de participation et 8 crédits ECTS pour leur participation active au programme, une fois les missions remplies. Dans la mesure où les exigences diffèrent selon les universités, il est demandé aux étudiants/diplômés de s’assurer, en avance de préférence, que leur université accepte de reconnaître le certificat et de délivrer les crédits ECTS suggérés.
La revue à comité de lecture JNMLP envisage la publication d’un numéro spécial dédié aux meilleurs articles académiques proposés à la suite de l’université d’été.

Dossier de candidature

Merci d’envoyer les éléments de votre candidature à l’adresse suivante : nrvsschool@fsv.cuni.cz

  • Court curriculum vitae
  • Lettre de motivation
  • Certificat d’inscription à l’université ou diplôme
  • Certificat de niveau d’anglais

Les candidatures sont étudiées et acceptées au fur et à mesure, nous vous encourageons donc à candidater le plus tôt possible. Les premiers candidats seront prioritaires pour l’admission et les bourses.
Tout candidat sera informé de l’état de sa candidature par e-mail au plus tard dans les deux semaines suivants la date limite. Pour plus d’informations, merci de bien vouloir nous contacter à l’adresse suivante : nrvsschool@fsv.cuni.cz.

Coût du programme

La participation est de 750 euros et comprend :

  • Les frais de scolarité
  • Les excursions de terrain
  • Les événements culturels et de sociabilité
  • Les excursions le weekend
  • Les documents de travail
  • Les rafraîchissements

Les logements, transports et éventuels visas sont à la charge des participants.

Tarifs réduits
Les étudiants de l’Université Charles, de l’Université Aristote et de l’Université de Birmingham, ainsi que les anciens participants de l’université d’été Nationalisme, religion et violence peuvent bénéficier d’une réduction de 20 %.
Seul un nombre limité de candidats pourra bénéficier de ces réductions, après une sélection sur la base du mérite académique et de la situation financière.
Un nombre limité de fellowships sera proposé aux étudiants et candidats doctorants, ainsi qu’aux étudiants diplômés originaires des pays suivants : Ukraine, Russie, Moldavie, Biélorussie, Azerbaïdjan, Arménie, Géorgie, Kirghizstan, Kazakhstan, Ouzbékistan, Tajikistan et Turkménistan.

Trouble de la connaissance : introduction à la sociologie de la connaissance et des intellectuels

Horaire et lieu : tous les jeudi à 09h10, salle 317, département de sociologie de l’université Charles (Celetná 20, Praha 1)
Enseignants : Julien Wacquez (CEFRES/EHESS Paris), Mihai-Dan Cirjan (CEFRES/CEU Budapest)
Langue : anglais

Syllabus

De la lutte des autorités contre le changement climatique à la mobilisation de notions telles que la « post-vérité »  ou le « post-factuel » dans les gros titres, la période récente a été celle de questionnements constants sur le rôle de la connaissance dans les  régimes politiques contemporains. Le changement climatique est-il une supercherie, comme l’a déclaré le président des Etats-Unis ? Les démocraties occidentales sont-elles menacées par de fausses informations et par la « post-vérité » ? Qui produit la connaissance que nous utilisons, et dans quel but ? Enfin, que signifie « savoir » quelque chose dans les cultures d’aujourd’hui ?

Continuer la lecture de Trouble de la connaissance : introduction à la sociologie de la connaissance et des intellectuels