« De l’esprit des lois ». Présentation de la traduction tchèque

Hana Fořtová vient présenter à la bibliothèque du CEFRES sa traduction tchèque de De l’esprit des lois de Montesquieu à l’occasion de la parution du deuxième tome de l’ouvrage aux éditions OIKOYMENH. Cette première édition scientifique de ce texte majeur de la pensée européenne donne accès au public tchèque aux notes de Montesquieu et à un appareil critique contemporain.

Montesquieu, O duchu zákonů II., Obrana Ducha zákonů ; přeložila a poznámkami opatřila Hana FořtováPraha, OIKOYMENH,  2015, 584 s.

Ce volume comporte la traduction du deuxième tome de De l’Esprit des lois, le résumé critique de la revue janséniste Nouvelles ecclésiastiques, la Défense de l’Esprit de lois de Montesquieu, le Projet de censure de la Sorbonne et les Réponses et explications données à la faculté de Théologie par Montesquieu.

Le deuxième tome est traduit d’après l’édition posthume de 1757, les autres textes suivent la nouvelle édition des Œuvres complètes de Montesquieu. Aucun de ces textes n’avait jamais été publié en tchèque.

Lieu : Bibliothèque du CEFRES, Na Florenci 3, Prague 1
Organisateurs : Hana Fořtová, CEFRES, OIKOYMENH
Langue : tchèque

Voir sur le site de l’éditeur.
Voir aussi le site de la Société Montesquieu.

Autres traductions d’Hana Fořtová :

  • J-P. Namont, Československá Kolonie. Dějiny české a slovenské emigrace ve Francii (1914–1940), Academia, Praha, 2015, 564 s.
  • M. de Montaigne, O zvyku se šatit (Eseje I, 35), O spánku (Eseje I, 44) [De l’usage de se vêtir(Essais I, 35) ; Du dormir (Essais I, 44], in: Tahy, (2014), s. 86–94.
  • Korespondence Lva Thuna a Alexise de Tocqueville, in: H. Fořtová, D. Olšáková, Lev Thun – Alexis de Tocqueville, OIKOYMENH, Praha, 2011, s. 141–243.
  • Ch-L. de Montesquieu, O duchu zákonů I, OIKOYMENH, Praha, 2010, 378 s.
  • Ch-L. de Montesquieu, Projev o pohnutkách, které nás mají pobízet k vědám, in: Tahy, vol. 5–6 (2010), s. 109–113.
  • B. Constant, O antické svobodě ve srovnání se svobodou moderní, in: Reflexe, vol. 30 (2006), s. 77–97.
Facebooktwittergoogle_pluslinkedin