Felipe Kaiser Fernandes : recherche et CV

Espaces marchands populaires :
femmes migrantes dans le travail
 informel.
Une ethnographie multi-située

Axe de recherche 1 – Déplacements, dépaysements et décalages : hommes, savoirs et pratiques

Contact : felipe.fernandes@cefres.cz (à partir du 1er septembre 2018)

Doctorant en Anthropologie (IIAC-EHESS, CEFRES) bénéficiaire de l’aide à la mobilité internationale des doctorants (AMI doctorants) de la Région Ile-de-France, mes recherches de terrain sont tout particulièrement consacrées aux significations et aux défis contemporains soulevés par les marchés vietnamiens à Prague (République tchèque), et plus spécifiquement le Trung Tâm Thương Mại Sapa (centre commercial Sapa, en vietnamien). Ces recherches sont placées sous la direction de Sophie Wahnich (IIAC-EHESS-CNRS). Dans cette perspective, j’ai également participé à un Programme d’échanges Franco-Égyptien Campus France sous la direction d’Agnès Deboulet (LAVUE-CNRS) consacré à l’intégration sociale des marchés de rue en France et en Egypte.

Mon travail de recherche s’engage à étudier la ville comme le produit des usages populaires et des « arts de faire » des exclus (De Certeau, 1980). Ainsi, les espaces urbains sont saisis depuis les activités économiques populaires qui se déroulent dans les marges urbaines, les « espaces discrets » de la mondialisation (Choplin & Pliez, 2018). Enquêter sur les activités économiques des marchés populaires nous invite à interroger tant les concepts classiques de l’anthropologie (l’échange marchand comme rituel, la culture, la tradition, la famille, le genre, la religion) qu’à considérer ceux propres à l’anthropologie urbaine (les urbanités, le cosmopolitisme). Par ailleurs, les travaux des géographes portant sur la mondialisation par le bas (Portes, 1999, Tarrius, 2002, Choplin & Pliez, ibid.) influencent de manière non négligeable nos réflexions épistémologiques ainsi que nos dispositifs méthodologiques. En effet, les enjeux de circulations et de migrations (des acteurs et des choses) nous amènent à penser les jeux d’échelles en intégrant l’enquête situationnelle multi-située et l’ethnographie nomade.

Ma recherche ouvre également des perspectives innovantes vis à vis des diasporas vietnamiennes en s’intéressant à des réalités encore très peu étudiées, celles de la présence vietnamienne en Europe orientale et tout particulièrement en République Tchèque. Si des études pionnières ont été menées en France et en Allemagne dans les années 1980, rien n’est encore venu compléter notre connaissance empirique des réseaux transnationaux qu’il faut désormais envisager dans leur dimension trans-européenne.

Par ailleurs, il semble nécessaire d’enrichir notre compréhension de ces phénomènes globaux se tachant de nuancer les approches théoriques nord-américaines des « Vietnamese Diasporic Studies » qui tiennent rarement compte de l’antériorité des phénomènes migratoires intra-asiatiques ni même de l’histoire des transferts entre le Vietnam et l’Europe. Les recherches de terrains que j’ai engagé vont permettre de comprendre les spécificités socio-historiques de ces migrations en République Tchèque mais aussi les modalités de structuration économique et religieuse de ces communautés.

D’un point de vue plus général, l’intérêt porté à ces populations vietnamiennes vient apporter des éclairages originaux sur les transitions sociopolitiques qui animent depuis trois décennies les États post-socialistes d’Europe médiane et orientale, ainsi que sur les procédés d’intégration et d’ouverture à l’Europe qu’ils traversent.

CV

Formation

2017— : Doctorat en anthropologie sociale et ethnologie, École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
Directeur de thèse : Sophie Wahnich

2015-2017 : Master en sciences humaines et sociales, mention sciences sociales (parcours type Enquêtes, terrains et analyses sociologiques), titre du mémoire : Conflits d’appropriation et de cohabitation dans les espaces publics du centre historique de Saint-Denis, Université Paris VIII Vincennes Saint-Denis, directeur du mémoire : Agnès Deboulet

2014-2016 : Mestrado en administration (parcours type Gestion, organisations et environnements), titre du mémoire : Tecendo redes : O organizar ampliado em uma favela através de da terapia integrativa comunitária, Centre des études sociales appliquées de l’Université de l’État de Ceará, Fortaleza, Brésil, directeur du mémoire : Ana Silvia Rocha Ipiranga

Bourse de master de la Fundação cearense de apoio ao desenvolvimento científico e tecnológico (Fondation de soutien au développement scientifique et technologique de l’État du Ceará, Brésil)

2006-2011 : Diplôme universitaire en administration. Université fédérale du Ceará (UFC), directeur du mémoire : José Carlos Lázaro

Communications et publications

  • FERNANDES, Felipe Kaiser, IPIRANGA, Ana Silvia, Organizing precarious spaces: An actor-network approach on favelas. In 32ème Colloquium EGOS (European Group for Organizational Studies) in Naples, 2016
  • FERNANDES, Felipe Kaiser, IPIRANGA, Ana Silvia, Spatialities and organizing on favelas. Dans Workshop Organizations, Artifacts and Practices (OAP) in Lisbonne, 2016
  • FERNANDES, Felipe Kaiser, BEZERRA, Mariana, IPIRANGA, Ana Silvia. História da Escola de Administração do Ceará: Uma educação para o desenvolvimento?, In 3rd Congress of the Brazilian Society of Organization Studies (SBEO) in Vitória, Espírito Santo, Brazil, 2015
  • MORAES, Cynara ; FERNANDES, Felipe Kaiser ; STEPHANY FILHO, Luis. ; SILVA, Vitória. A Influência Dos Professores Com Experiência Profissional Exterior Ao Magistério Superior Na Intenção Empreendedora De Estudantes De Administração, In 8th Congress of Franco-Brazilian Institute of Business Administration (IFBAE), in Gramado, Rio Grande do Sul, 2015
  • (Forthcoming paper) BEZERRA, Mariana, FERNANDES, Felipe Kaiser, CHAYM, Carlos Dias, IPIRANGA, Ana Silvia. History of Ceará Administration School: An education for development? In ReGeA – Journal of Management Analysis, Unichristus
  • STEPHANY FILHO, Luis, SILVA, Vitória, MORAES, Cynara, FERNANDES, Felipe Kaiser, MORALES, Jose The influence of teachers with non-academic experience on entrepreneurial intent of administration students. Business Management Review (BMR), v.4, p.761, 2015

Recherche et activités scientifiques

  • Organisation de la conférence internationale : Contradictions urbaines #1 : recherches citoyennes, état des lieux et perspectives at l’ENSA (École nationale d’architecture de Paris Val-de-Seine), 28 mars 2017
  • Plateforme de recherche La Rue de la République (Republic Street) – Marseille, France. Atelier de recherche collective à Marseille : « Disparition et résistance de la ville populaire », coord. Khedidja MAMOU et Agnès DEBOULET (ENSA Montpellier, Paris 8) et Un centre ville pour tous association, 30 janv.-5 fév. 2016
  • International symposium of marketing and innovation: connecting Brazil and Canada for innovation, organized by Simon Fraser University, Beedie School of Business and the Center for Applied Social Sciences, Ceará State University, Brazil, 2-3 July, 2014
  • 2017 : Student French-egyptian Exchange program Research Campus France-Lavue (Laboratoire Architecture, Ville, Urbanisme, Environnement), coord. par Agnès Deboulet et The Housing and Building National Research Center (HBRC). 
  • 2014-2016 : Urban practices and aesthetics organization of cities. Funded research project by the Coordination for the Improvement of Higher Education Personnel, CAPES, Brazil.
  • 2012-2015 : Organizing practices in a scientific laboratory R&D of Northeast Biotechnology Network (Brazil). Scientific research project funded by CNPq (Brazilian Council for Scientific and Technological Development). CNPq is one of two Brazilian institutions equivalent to the CNRS.

Facebooktwitterlinkedin