Felipe Kaiser Fernandes : recherche et CV

Franchir les frontières du bazar : Anthropologie d’un espace marchand dans le contexte de la Diaspora vietnamienne en République tchèque

Axe de recherche 1 – Déplacements, dépaysements et décalages : hommes, savoirs et pratiques

Contact : felipe.fernandes@cefres.cz 

Doctorant en Anthropologie (EHESS, CEFRES) bénéficiaire de l’aide à la mobilité internationale des doctorants (AMI doctorants) de la Région Ile-de-France et chercheur UMIFRE au CEFRES de Prague, Felipe consacre sa recherche de terrain particulièrement sur le centre commercial Sapa, situé dans la banlieue de Prague (République tchèque) et devenu un centre commercial, politique et religieux pour les Việt Kiều (Vietnamiens de l’étranger) en République tchèque. À travers l’exemple de ce lieu, le doctorant souligne les déplacements de pratiques et savoirs qui lient l’expérience de migrantes vietnamiennes. Felipe a également participé à un Programme d’échanges Franco-Égyptien Campus France sous la direction d’Agnès Deboulet (LAVUE-CNRS) consacré à l’intégration sociale des marchés de rue en France et en Egypte. Sa thèse est préparée sous la direction de Sophie Wahnich (IIAC-EHESS-CNRS).

Ma thèse d’anthropologie urbaine, qui mobilise également des modèles de l’anthropologie de la religion et de la mondialisation, porte sur le centre commercial Sapa, situé dans la banlieue de Prague. Aussi perçu comme un territoire démarqué par une « aire commerciale », ce lieu central pour les Việt Kiều (Vietnamiens de l’étranger) est envisagée comme support identitaire et comme producteur d’identité, espace d’appartenance et d’appropriation, et par là comme un objet urbain pluridimensionnel, commercial, politique et religieux, individuel et collectif, local et universel. Il s’agit de mettre au jour les logiques de sa fondation et de sa pérennisation, mais également et surtout la façon dont il est vécu. Je propose de réexaminer la position de cet espace à partir de l’étude des pratiques, collectives ou individuelles, de l’ensemble des protagonistes qui l’investissent : les commerçants, le người phật tử (bouddhistes), les chefs religieux, les employés de l’Administration de ce lieu, les résidents du quartier qui le fréquentent quotidiennement, les pèlerins vietnamiens étrangers qui le découvrent pour la première fois, le passant curieux ou les personnes qui y trouvent un abri, vietnamiens ou non. Partant de ces expériences multiples, le bazar auquel je consacre ce travail est celui de périmètres incertains qui changent en fonction des nouveaux arrangements du quotidien.

À travers une enquête ethnographique centrée sur Sapa et accompagnée d’importantes mises en contexte historiques, mon objectif est de saisir la fabrique du bazar (Geertz, 2003) en train de se faire, d’envisager ses frontières comme le résultat d’une élaboration en cours, d’appréhender des pratiques marchandes, et enfin d’observer des processus de mondialisation de ce site, de ses rituels religieux (Xuân An vui, Phật Đản) et communautaires (mariages, funérailles), de ses traditions (Tết). Suivant plusieurs échelles d’analyse, il s’agit d’interroger la capacité de l’économie de bazar à fédérer, en se déployant à plusieurs échelles : entre pays, villes et territoires urbains. J’intègre dans mon corpus des récits personnelles, ainsi que de sources photographiques et audio-visuelles.

CV

Formation

2017— : Doctorat en anthropologie sociale et ethnologie, École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
Directeur de thèse : Sophie Wahnich

2015-2017 : Master en sciences humaines et sociales, mention sciences sociales (parcours type Enquêtes, terrains et analyses sociologiques), titre du mémoire : Conflits d’appropriation et de cohabitation dans les espaces publics du centre historique de Saint-Denis, Université Paris VIII Vincennes Saint-Denis, directeur du mémoire : Agnès Deboulet

2014-2016 : Mestrado en administration (parcours type Gestion, organisations et environnements), titre du mémoire : Tecendo redes : O organizar ampliado em uma favela através de da terapia integrativa comunitária, Centre des études sociales appliquées de l’Université de l’État de Ceará, Fortaleza, Brésil, directeur du mémoire : Ana Silvia Rocha Ipiranga

Bourse de master de la Fundação cearense de apoio ao desenvolvimento científico e tecnológico (Fondation de soutien au développement scientifique et technologique de l’État du Ceará, Brésil)

2006-2011 : Diplôme universitaire en administration. Université fédérale du Ceará (UFC), directeur du mémoire : José Carlos Lázaro

Communications et publications

  • FERNANDES, Felipe Kaiser, IPIRANGA, Ana Silvia, Organizing precarious spaces: An actor-network approach on favelas. In 32ème Colloquium EGOS (European Group for Organizational Studies) in Naples, 2016
  • FERNANDES, Felipe Kaiser, IPIRANGA, Ana Silvia, Spatialities and organizing on favelas. Dans Workshop Organizations, Artifacts and Practices (OAP) in Lisbonne, 2016
  • FERNANDES, Felipe Kaiser, BEZERRA, Mariana, IPIRANGA, Ana Silvia. História da Escola de Administração do Ceará: Uma educação para o desenvolvimento?, In 3rd Congress of the Brazilian Society of Organization Studies (SBEO) in Vitória, Espírito Santo, Brazil, 2015
  • MORAES, Cynara ; FERNANDES, Felipe Kaiser ; STEPHANY FILHO, Luis. ; SILVA, Vitória. A Influência Dos Professores Com Experiência Profissional Exterior Ao Magistério Superior Na Intenção Empreendedora De Estudantes De Administração, In 8th Congress of Franco-Brazilian Institute of Business Administration (IFBAE), in Gramado, Rio Grande do Sul, 2015
  • (Forthcoming paper) BEZERRA, Mariana, FERNANDES, Felipe Kaiser, CHAYM, Carlos Dias, IPIRANGA, Ana Silvia. History of Ceará Administration School: An education for development? In ReGeA – Journal of Management Analysis, Unichristus
  • STEPHANY FILHO, Luis, SILVA, Vitória, MORAES, Cynara, FERNANDES, Felipe Kaiser, MORALES, Jose The influence of teachers with non-academic experience on entrepreneurial intent of administration students. Business Management Review (BMR), v.4, p.761, 2015

Recherche et activités scientifiques

  • Organisation de la conférence internationale : Contradictions urbaines #1 : recherches citoyennes, état des lieux et perspectives at l’ENSA (École nationale d’architecture de Paris Val-de-Seine), 28 mars 2017
  • Plateforme de recherche La Rue de la République (Republic Street) – Marseille, France. Atelier de recherche collective à Marseille : « Disparition et résistance de la ville populaire », coord. Khedidja MAMOU et Agnès DEBOULET (ENSA Montpellier, Paris 8) et Un centre ville pour tous association, 30 janv.-5 fév. 2016
  • International symposium of marketing and innovation: connecting Brazil and Canada for innovation, organized by Simon Fraser University, Beedie School of Business and the Center for Applied Social Sciences, Ceará State University, Brazil, 2-3 July, 2014
  • 2017 : Student French-egyptian Exchange program Research Campus France-Lavue (Laboratoire Architecture, Ville, Urbanisme, Environnement), coord. par Agnès Deboulet et The Housing and Building National Research Center (HBRC). 
  • 2014-2016 : Urban practices and aesthetics organization of cities. Funded research project by the Coordination for the Improvement of Higher Education Personnel, CAPES, Brazil.
  • 2012-2015 : Organizing practices in a scientific laboratory R&D of Northeast Biotechnology Network (Brazil). Scientific research project funded by CNPq (Brazilian Council for Scientific and Technological Development). CNPq is one of two Brazilian institutions equivalent to the CNRS.

Facebooktwitterlinkedin