Pavel Baloun : recherche et CV

« Le fléau tsigane ! » Création et mise en œuvre des mesures anti-tsiganes dans la Tchécoslovaquie et le Protectorat de Bohême-Moravie (1918-1942)

Axe de recherche 2 : Normes & Transgressions

Contact : pavel.baloun@cefres.cz (à partir du 1er septembre 2018)

Je consacre mes recherches au phénomène de longue durée que représente la criminalisation des habitants de la Tchécoslovaquie et du Protectorat de Bohême-Moravie qualifiés de « Tsiganes ». Dans le contexte de l’extermination des Roms et des Sintis perpétrée pendant la Seconde Guerre mondiale, j’examine les ruptures et les continuités de l’application de ces mesures. Mon objectif est de reconstituer l’impact de ces mesures, c’est-à-dire de ces normes juridiques, sur la vie de ces populations diverses.

Au-delà de la question de l’exclusion sociale, mon travail s’intéresse aussi à l’assimilation des « Tsiganes » puisque, dans l’entre-deux-guerres et durant le Protectorat, des écoles dites écoles tsiganes ont existé.

Mon travail tente de saisir les mesures anti-tsiganes dans leur dynamique en reliant les niveaux d’analyse macro et micro  et en reconstituant les tensions entre l’administration centrale et les administrations locales dans la pluralité de leurs pratiques : les tribunaux, les écoles, les ateliers de travail, les communes, les stations de police.  Je cherche enfin à reconstituer les pratiques des « Tsiganes » eux-mêmes et leurs stratégies de défense. Je considère donc les mesures anti-tsiganes en tant que processus dynamique de négociation de normes sociales propres à la société de l’etat- nation et qui ont conduit à des pratiques concrètes d’exclusion sociale et d’assimilation des « Tsiganes ».

CV

Formation

2014— : Doctorat à la Chaire d’anthropologie générale de la Faculté des Humanités de l’Université Charles, Prague

2014 : Master d’histoire sociale contemporaine, Institut d’histoire économique et sociale, Faculté des lettres, Université Charles

2012 : Licence en histoire, Faculté des lettres, Université Charles

Bourses

  • 10/2017-07/2018 : Wiener Wiesenthal Institut für Holocaust-Studien (Junior Fellow)
  • 10/2016-30/2017 : Institut d’histoire de l’Académie slovaque des sciences (Národný štipendijný program Slovenskej republiky)
  • 09/2016 : Institut für Geschichtswissenschaften, Philosophische Fakultät, Heinrich Heine Universität Düsseldorf

Sélection de publications

  • “Let’s Slaughter the Gypsies!” Anti-Roma Pogrom in Pobedim in 1928, Střed. Časopis pro mezioborová studia Střední Evropy 19. a 20. století, 1/2017, p. 55-88.
  • Von der „Landplage“ zur „fremden Rasse“. Die Repräsentation der Zigeuner in der tschechoslowakischen Kriminalistik (1918-1939), Bohemia (accepté à paraître)
  • Československá civilizační mise: Asimilační praktiky vůči „cikánským“ dětem v letech 1918-1942 [La mission civilisatrice de la Tchécoslovaquie. Les pratiques d’assimilation des enfants « tsiganes » entre 1918 et 1942], Dějiny-Teorie-Kritika (accepté à paraître)

Projet de recherche

  • 2015-2018 : Grant Agency de l’Université Charles, č. 54216 : “Cikáni, metla venkova!” Tvorba a uplatňování proticikánských opatření v Československu (1918-1940)

Expérience professionnelle

  • 09/2016- : Institut terezínské iniciativy, banque de données sur les victimes de l’holocauste (consultant)
  • 09/2015-06/2016 : Multikulturní centrum Praha, « Prague partagées et divisée » (http://praha.mkc.cz/) (coordinateur de projet)
Facebooktwitterlinkedin