Mihai-Dan Cirjan : recherche et CV

Endettement et crédit en période de crise : réinventer l’État en gouvernant la vie économique dans la Roumanie post-libérale (1929-1944)

Axe 1 – Déplacements, dépaysements et décalages : hommes, savoirs et pratiques

Contact : mihai-dan.cirjan@cefres.cz

La majeure partie de mon travail dans le champ de l’histoire sociale comparée porte sur le capitalisme entre les deux guerres en Europe centrale et en Amérique latine. Mes recherches actuelles se penchent sur les débats contentieux autour de la restructuration des relations de crédit après la Grande Dépression, en particulier sur la dette privée des communautés rurales et sur la dette souveraine de l’État. Elles montrent comment, dans le sillage de l’une des plus dures crises de la dette, les conflits sociaux autour de la dette et le crédit ont constitué un forum majeur où se sont articulées des visions antagonistes sur les relations de marché et sur l’économie capitaliste.
Loin d’être une caractéristique régionale, ces discussions se sont inscrites dans un dialogue transnational sur le rôle des institutions de crédit dans un contexte d’après-crise et sur la nécessité d’une réforme du système financier mondial. Conséquence de ces débats, l’État « post-libéral » qui s’est développé en Roumanie dans les années 1930 a constitué une co-création globale : le résultat d’une interaction constante entre des organisations et des réseaux d’experts internationaux (SDN, créanciers transnationaux, banques centrales, etc.), les contraintes des inégalités financières internationales et des conflits de classe locaux. Ma thèse s’ancre au carrefour de plusieurs traditions que je m’efforce de faire dialoguer : la sociologie historique, l’économie politique et l’anthropologie économique.

CV

Formation

2011— : Doctorat d’histoire comparée – Central European University, département d’histoire. Titre de la thèse : Money and Debt Relations in the Aftermath of the Great Depression: Reinventing the State by Governing Economic Life in Post-Liberal Romania (1929-1944)

2009-2011 : Master d’histoire comparée – Central European University, département d’histoire.

2006-2009 : Licence d’études roumaines et licence d’études anglo-saxonnes – Université de Bucarest, Faculté des lettres.

Sélections de bourses et prix

  • 2015-2016 : Fulbright Junior Scholar – chercheur invité au département d’histoire de la New York University
  • 2014-2015 : Bourse de recherche de la CEU pour l’organisation de la journée d’étude “Assembling the Post-Liberal Order: Central and Eastern European Societies in the aftermath of the Great Depression (1929-1956)”
  • 2011-2014 : Bourse de thèse à la CEU
  • 2012 : CEU Academic Achievement Award
  • 2010 : The CEU Academic Pro-Rector’s Excellence Award
  • 2009-2011 : Bourse interrégionale rom.

Choix de publications

Articles
Recensions
  • Martha Lampland, The Value of Labor : The Science of Commodification in Hungary, 1920-1956, The University of Chicago Press, 2016, dans Hungarian Review (à paraître).
  • Ekaterina Pravilova, A Public Empire: Property and the Quest for the Common Good in Imperial Russia, Princeton University Press, 2014, dans English Historsity Press: 2014, in rical Review (à paraître).
  • Kristen Ghodsee, The Left Side of History: World War II and the Unfulfilled Promise of Communism in Eastern Europe, Duke University Press, 2015, dans European Review of History, 20.1, 2015.
Articles en cours
  • “Reinventing the Labour Market: Psychotechnics and the Evaluation of Work in Interwar Romania”.
  • “Recreating the Periphery: Exchange Controls as a Model of Economic Governance in Interwar Romania”.

Choix de communications

  • “Between Austerity and Debt: The Global Co-Creation of a Post-Liberal Romania (1928-1935), Congrès annuel de l’ASEEES, Washington DC, novembre 2016.
  • “The Temporal Politics of Economic Reform in Interwar Democracies: Agricultural Credit and the Infrastructure of Backwardness in Pre-Socialist Romania”, Princeton University, Center for Human Values: Princeton, avril 2016.
  • “Talking about Work: Romanian Psychotechnics and the Evaluation of Labour after the Interwar Capitalist Crisis” Columbia University, journée d’étude Science, Knowledge and Technology: New York, avril 2016.
  • “Managing the State by Managing Sovereign Debt:  Exchange Controls as a Model of Economic Governance”, Cornell University: mars 2016.
  • “Managing Dependency, Managing the Crisis: Europe and Interwar Romania through the Eyes of Financial Institutions (1929-1934)”, journée d’étude Europe and the World organisée par Princeton University, CEU, EUI et Sciences Po Paris: Budapest, juine 2013.

Langues

Roumain (langue maternelle), anglais (courant), français (lu et parlé), portugais (lu),  serbo-croate (débutant)

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin