Adéla Klinerová : recherche et CV

Architecture française de l’Époque moderne dans le contexte de l’architecture du XIXe siècle dans les Pays tchèques et en Europe centrale

Axe 1 – Déplacements, dépaysements et décalages : hommes, savoirs et pratiques

Contact : adela.klinerova@cefres.cz

Ma thèse porte sur l’appropriation du langage architectural français de l’époque moderne au XIXe siècle dans les Pays tchèques, et plus largement en Europe centrale. Elle est donc centrée sur un courant particulier de l’historicisme du XIXe siècle qui s’inscrit dans le contexte de la néo-Renaissance et de l’éclectisme.

Le style ou bien le mode à la française n’est pas tellement répandu, en comparaison avec l’inspiration de l’architecture de la Renaissance italienne qui domine à l’époque. Il est néanmoins à observer dans presque chaque pays d’Europe et mérite à mon sens un plus grand intérêt que celui qui lui a été attribué jusqu’ici. Le but de ma thèse est d’établir un catalogue raisonné des représentations du phénomène étudié et de développer des études sur la signification de l’architecture à la française.

Une grande partie de la thèse porte sur les démarches de la diffusion et de l’adoption de ce mode architectural. Je m’interroge donc sur les circulations des pratiques intellectuelles et culturelles de l’époque. Il est ainsi question de la migration des architectes, de la formation reçue, du goût et de l’intention des commanditaires et de la circulation des modèles. Dans cette dernière, les imprimés, dont les revues et ouvrages d’architecture consacrés à l’architecture française, ou encore les rééditions de traités français d’architecture, jouent un rôle majeur.

CV

Formation

2014— : Doctorat en cotutelle, Université Charles (Prague) / École Pratique des Hautes Études (Paris)

2014— : Formation continue en pédagogie, FF UK

2014 : Diplôme de Master – Histoire de l’art, FF UK
10/2012–06/2013 : séjour Erasmus, École Pratique des Hautes Études, Paris

2011 : Diplôme de Licence – Histoire de l’art, FF UK

Expérience professionnelle et bourses

2016— : Guide, Service d’information de Prague – Prague City Tourism

09-11/2016 : Partitipation au projet de l’Institut d’Histoire de l’art, AV ČR, dans la préparation d’une exposition et la publication sur l’église de Heřmánkovice (Broumovsko, République tchèque)

11/2014 – 03/2017 : Bourse du Gouvernement français (thèse en cotutelle)

Activités scientifiques (sélection)

  • Concours d’architecture du point du vue de César Daly : Des concours pour les monuments publics dans le passé, le présent et l’avenir. Journée d’étude annuelle de l’équipe HISTARA « Art et pouvoir, le pouvoir de l’art », EPHE, Paris, 9-10/11/2016
  • Participation à l’organisation de la conférence étudiante «Traversée des frontières. Interdisciplinarié, migration et mobilité dans l’histoire de l’art et les domaines apparentés», ÚDU FF UK, Prague, 22-23/09/2016
    Eva Csémyová – Adéla Klinerová, « Překračování hranic. Mezioborovost, migrace a mobilita v dějinách umění a příbuzných oborech », Bulletin UHS 2/2016, p. 28-29.
  • « Les châteaux de la Renaissance française comme modèles des résidences du XIXe siècle ». Séminaire « La distribution intérieure comme miroir de la vie sociale : contaminations et glissements entre des cours en France, Italie et Europe centrale », EPHE, Paris, 28/05/2015
  • « Josef Mánes et Ignác Vojtěch Ullmann, peintre et architecte ». Conférence « Olomouc historique XX : Dynastie des Silva Tarouca – mecènes de Josef Mánes – et leurs traces dans la culture tchèque », Centre d’art, UP Olomouc, 29/04/2015
  • « František Sequens: Decoration of the Churches of Ss. Cyril and Methodius in Prague-Karlín and St. Wenceslas in Prague-Smichov ». Colloque international « Local Roots – European Connections. Positions of Nazarene Art in 19th-century Europe », Galerie régionale de Liberec, 10-11/09/2014

Langues : tchèque (langue maternelle), français (courant), anglais (lu, écrit, parlé), allemand (bonnes conaissances), polonais (lu)

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin