L’Invitée Visegrad 3: Ioana Popa, entre Prague et Bratislava

Dans le cadre du Forum Visegrad, le CEFRES est heureux d’accueillir en coopération avec Département d’études sud-slaves et balkaniques de la Faculté des lettres de l’Université Charles (coordinatrice : Libuše Valentová) et l’Institut de littérature mondiale de l’Académie slovaque des sciences (coordinatrice : Libuša Vajdová) la sociologue Ioana Popa du 11 au 15 avril 2016 !

Voir le programme sur le calendrier du CEFRES.

POPA_ISPIoana Popa est chargée de recherche au CNRS et membre de l’Institut des Sciences sociales du politique (ISP, UMR 7220). Sociologue de formation, elle travaille sur les circulations culturelles et scientifiques entre Est et Ouest pendant la guerre froide. Son livre, Traduire sous contraintes. Littérature et communisme (1947-1989), publié en 2010, croise sociologie de la traduction, sociologie de la littérature et des intellectuels. Ioana Popa est également membre du projet européen « International Cooperation in the Social and Human Sciences : Comparative Historical Perspectives and Future Possibilities (INTERCO-SSH) », 7e Programme-cadre de la Commission européenne (2013-2017).

Voir sa page personnelle ici.

Dernières publications
  • Traduire sous contraintes. Littérature et communisme (1947-1989), Paris, CNRS Editions (coll. Culture & Société), 2010.
  • « Aires culturelles et recompositions (inter)disciplinaires. La 6e Section de l’ÉPHE et les études sur l’espace russe, soviétique et est-européen », Actes de la recherche en sciences sociales, n° 210, 2015, p. 60-81.
  • “‘Discreet Intermediaries’. Transnational Activities of the Fondation pour une entraide intellectuelle européenne 1966-1991”, in Simo Mikkonen and Pia Koivunen eds., Beyond the Divide : Entangled Histories of the Cold War Era Europe, New York, Berghahn, 2015, p. 151-173.
  • « Insoumission et art de publier », Genèses. Sciences sociales et histoire, n° 100-101, 2015, p. 210-217.
  • “A comparative and differentiated analysis of the East/West literary transfers during the Cold War”, in Larisa Schippel, Magda Jeanrenaud, Julia Richter (Hg.), Rumänische Übersetzungsgeschichte – Prozesse, Produkte, Akteure, Frank und Timme (coll. TransÜD)/ Editura Universitatii Alexandru Ioan Cuza, Iaşi, 2014, p. 61-76.
  • « La circulation transnationale du livre : un instrument de la Guerre froide culturelle », Histoire@Politique. Politique, culture, société, n° 15, « Contribution à l’étude des circulations littéraires et scientifiques », septembre-décembre 2011.
  • « De l’exportation officielle au transfert clandestin », dans Anne Dulphy, Robert Frank, Marie-Anne Matard-Bonucci, Pascal Ory (dir.), Relations culturelles internationales au XXe siècle, Bruxelles, Peter Lang, 2010, p. 277-290.

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin