Mátyás Erdélyi : Recherche et CV

Assurance, banque et modernité capitaliste dans la dernière monarchie des Habsbourg

Axe de recherche 1 :  Déplacements,  » Dépaysements  » et divergences 

Contact : matyas.erdelyi(@)cefres.cz

Mátyás Erdélyi explore l’histoire sociale et intellectuelle des clercs privés dans la monarchie disparue des Habsbourg : leur lutte pour la légitimation sociale, l’autorité intellectuelle et l’identité de classe moyenne entre les années 1860 et le début de la Première Guerre mondiale. Il étudie les pratiques bureaucratiques et la production de connaissances dans le domaine des banques et des assurances à Prague, Vienne et Budapest. Il examine en partiuclier la façon dont les agents, dans les prémices d’un environnement urbain capitaliste, ont négocié et renégocié les questions d’intérêt public et ont conduit à définir ce qui pouvait être qualifié de bien public. Il pose la question de savoir pourquoi et qui a donné un sens à des problèmes sociaux jusqu’alors inexistants, et comment les agents de l’économie privée ont essayé d’assurer et de monopoliser l’autorité sociale contre la concurrence des étrangers et des experts. La raison d’être de cette recherche est de fournir un récit alternatif au processus de modernisation et d’enrichir notre compréhension de la modernité capitaliste à travers l’histoire d’un groupe social marginalisé.

CV

Formation

2019 : Doctorat en histoire comparée à l’Université d’Europe centrale, Budapest
2012 : Master en histoire comparée à l’Université d’Europe centrale, Budapest
2010 : Master en sociologie à l’Université Eötvös Loránd, Budapest

Publications

  • “Quantifying Mortality in Hungary: Actuaries and Statisticians (1860s-1910s)” Histoire et Mesure XXXIII, no. 2 (2018): 115–138.
  • “Társadalmi mobilitás és iskoláztatás a századelő Magyarországán: Sátoraljaújhely iskolai piaca (1898–1915)” [Social mobility and Education in Fin-de-siècle Hungary: The Market of Elementary and Secondary Schooling in Sátoraljaújhely (1898-1915)]. In Iskola, művelődés, társadalom [Schooling, culture, society], Csaba Sasfi and János Ugrai, eds, 232–49. Budapest: Hajnalkör, 2017
  • “Crucial and local events in the long-term evolution of secondary schooling in Hungary (1867–1938),” InterDisciplines 7, no. 2, (2016): 95–124.
  • “Name Magyarization and Hungarianness: The Reception of Magyarized Names in the Dualist Period (1867-1919).” In Shifting Discourses on Central European Histories, Otčenášová Slávka and Csaba Zahorán, eds, 68–76. Budapest: Terra Recognita Foundation, 2015. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02196050v1
  • “A szabadság fogalma Sartre A lét és a semmi című munkájában”[The Concept of Liberty in Sartre’s Being and Nothingness], ELPIS 10. (2012): 72–99.
Facebooktwitterlinkedin